6 semaines en Thaïlande (été 2012)

Le centre et le nord pour leurs culture

Bangkok

Bangkok est une méga cité. Population, bruits, circulation, commerces, nourritures, tourismes, corruption… Tout est à profusion. On aime ou on n’aime pas. Bangkok mérite une visite de quelques jours.

Thailande Bangkok

Ayutthaya

Ayutthaya est une ville charmante entouré d’une rivière. On peut dire que c’est une île. La plus grande attraction reste son parc archéologique. Vous pouvez louer un vélo pour la journée pour parcourir la ville et les différents temples.

Thailande Ayutthaya

 

Lopburi

Lopburi est une ville transit, mais si vous vous y arrêtez vous aurez la surprise de voir que la ville est peuplé de milliers de singes en liberté qui airent dans les rues, sur les toits, un peu partout en fait…

Sukhotai

Le village abrite l’ancienne ville de Sukhotai, c’est un des plus beaux sites archéologiques de Thaïlande. A faire en vélo en une journée.

Thailande Sukhotai

 

Chiang Mai

Chiang Mai est à ce que tout le monde dit la ville idéale pour les massages et les treks. Les marchés et la vieille ville sont sympa.

Thailande Chiang Mai

 

Le sud et ses îles pour la fête et la détente

Krabi

Surtout une ville transit. Les plages situés à quelques kilomètres et accessibles en bateau sont belles et tranquilles, on peut s’y loger.

Krabi Thaïlande

 

Koh Samui

Petite île paradisiaque, le bon compromis si on manque temps. Moto, plongée…

Koh Samui - Thaïlande

 

Koh Phi Phi

La fameuse île à l’eau claire et aux falaises calcaires. Oué, en fait c’est juste l’Australie en miniature. Vous n’êtes pas en Thaïlande, tout est fait pour les anglophones. Bien pour une bande d’ami venu boire. Pour les sorties tubas et eau claire, attendez vous à être traité comme un mouton.

Koh Phi Phi - Thaïlande

 

Le nord-est pour sa Thaïlande profonde et tranquille

Nong Khai – Khon Kaen – Ubon Ratchathani – Phimai – Nakhon Ratchasima (Khorat) – Surin.

Coût de la vie

Il est très bas surtout quand on arrive tout juste d’Europe. La monnaie est le Baht. 1€ = 40 Bahts environ. Tous les prix sont généralement négociables.

  • Une nuit d’hôtel 2 personnes 500B, 1 personne 300B
  • Un plat de nouille avec viandes pour 40/50B dans la rue, 60/120B au resto
  • Un soda pour 10B en supermarché, 25B au resto
  • Un trajet dans Bangkok en bus entre 6 et 15B, 15 à 45B pour le métro
  • Un café pour 30B
  • Une petite bière 25b en supermarché, 50B au resto
  • Une grande bière 44b en supermarché, 120B au resto

Mes dépenses

J’essaye de me fixer un budget journalier. Il comprend la nuit d’hôtel, les éventuels transports, la nourriture et les entrées aux monuments payants. Peu d’extra parce que c’est ce qui tue le budget pour voyager le plus longtemps possible.

J’ai passé exactement 44 jours en Thaïlande, soit un coût journalier de 32,50€ (1 300B)

Bilan

La Thaïlande a compris que le tourisme est une source de revenus considérables. Tout est fait pour s’y sentir bien : hôtels abordables et de bonne augure, restauration exotique pour trois fois rien, réseau de transport bon marché couvrant tout le pays.  Les Thaïs sont accueillant et ont le sens du service, quand il y a de l’argent à la clé évidement. La prostitution est très présente et on croise beaucoup de femmes Thaïs accompagnées d’hommes blancs. Le peuple aime son roi et accorde une grande importance à la culture bouddhiste. La Thaïlande est un pays riche culturellement et diffère grandement d’une région à une autre.

Ce que j’ai retenu de la Thaïlande en bref :
– beaucoup de produits de consommation sont français
– les grandes villes sont très polluées
– les gens sont constamment en train de manger
– le drapeau national est fièrement exposé un peu partout
– des milliers de chiens airent dans les rues
– les geckos sont systématiquement nos compagnons de sommeil
– quand il pleut, il ne fait pas semblant
– les gens ne sont pas discret et parlent extrêmement fort
– certaines odeurs de nourriture dans la rue sont insoutenable
– beaucoup passent leur temps devant leur maison ou leur commerce à « lézarder », à regarder les autres passer
– les femmes ne sont pas toutes fan de l’épilation
– les enfants portent un uniforme pour aller à l’école (pour les chanceux qui y vont)
– beaucoup de femmes font des travaux d’hommes (maçonnerie, éboueurs…)
– ils ont les ongles très long
– quelques femmes se mettent de la crème blanche sur le visage, à l’inverse de chez nous le bronzage n’est pas synonyme de beauté
– les pubs TV comme dans les rues ne reflètent absolument pas la réalité et les produits exposés ne touchent souvent qu’une classe sociale très aisée
– le roi est adoré du peuple, il est présent dans toute maison ou tout commerce et il est strictement interdit de le critiquer, il est même diffusé un mini film sur les bienfaits de ses actes durant sa vie avant chaque séance de cinéma
– les Thaïs sont « très famille » et travaillent souvent dans le cercle familiale, généralement les hommes dictent et les femmes exécutent, en tout cas ils s’entraident énormément
– chaque ville est rempli de vendeur ambulant de nourriture ou de boisson
– le moyen de transport le plus courant et bon marché est le « tuk tuk », tricycle motorisé faisant office de taxi
– officiellement, se droguer ou boire dans certains lieux est sévèrement puni par une longue période d’emprisonnement
– vous pouvez faire plus confiance à un agent de voie ferrée qu’à un policier
– le scooter est le moyen de transport préféré des Thaïs, de 12 à 92 ans
– les terminaux cartes bleues et les caisses enregistreuses ne sont que peu courant
– cracher dans la rue ou se mettre le doigt dans le nez ne pose aucun problème
– dans les transports ils « tapent la discussion » sans même se connaître
– brancher un appareil à une prise électrique équivaut à un court-jus la plupart du temps
– ils sont friand de la loterie
– entrez dans un magasin et le vendeur ou les vendeurs ne vous lâchent plus
– les scooters sont 3 places voir 4, le casque est en option, le sens de circulation aussi
– l’écologie n’est pas un mot du dictionnaire Thaï, la nature est une poubelle à elle même
– 6h de trajet en classe RER est une routine

Une réponse à “6 semaines en Thaïlande (été 2012)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *