Outpost Cambodia : l’endroit idéal pour travailler à Phnom Penh ?

Etant au Cambodge pour quelques mois, j’avais besoin d’un endroit calme et bien équipé pour pouvoir exercer mon métier de développeur web.

Après avoir testé comme tout le monde les cafés, j’ai vite abandonné cette solution : il y a un brouhaha permanent, les tables sont souvent bancales et bien souvent on n’a pas la chance d’être proche d’une prise électrique… Pire, quoi de plus chiant que de remballer tout son matos quand on a besoin d’aller faire sa pause pipi !

Après une recherche sur Google, j’ai vu que Phnom Penh offrait des solutions de co-working space : pas mal d’offre et différents prix.

Sans rentrer dans les détails, j’en ai visité quelques uns mais j’ai franchement été déçu tant sur la prestation que sur le prix.

Mais Outpost Cambodia semblait se démarquer sur les photos et sur les avis postés, et semblait complètement décalé, ressemblant plus à une auberge de jeunesse qu’à un co-working space. Donc j’ai été visité avec une petite réserve sur la localisation et sur le fait qu’on puisse vraiment y bosser.

 

 

Et là quelle belle surprise ! J’ai été très bien accueilli par un membre du staff qui m’a fait le tour du lieu et franchement ma première impression fût bonne, l’endroit est vraiment unique et complètement déconnecté avec ce qu’on trouve sur Phnom Penh.

Le lieu est sur 2 étages dans un immeuble de 9 étages avec ascenseur, le 6e étage étant le lieu de vie, le 6e et demi (à la Cambodgienne) étant des bureaux et le 7e des bureaux également en face des chambres de la guest house.

Oui parce qu’Outpost Cambodia est aussi une guest house, c’est ce qui en fait son charme, on rencontre des voyageurs et des expatriés.

Idéal pour faire des rencontres et développer son anglais donc !

Niveau déco c’est vraiment original, l’endroit est truffé de canapé, de pouffes et de hamac ! Le tout dans une ambiance très Bali.

 

Les bureaux sont plutôt bien disposés, les chaises assez confortables, l’endroit très lumineux surtout au dernier étage qui est à moitié sous une verrière donc ça peut vite chauffer, heureusement il y a des clims un peu partout.

La connexion wifi est assez bonne. Il est possible d’imprimer. L’endroit dispose d’une salle de réunion et d’un rétroprojecteur, il est d’ailleurs possible de réserver l’endroit si vous avez une entreprise. Outpost pourra mettre à disposition le projecteur et organiser un apéritif dinatoire.

Pour se détendre, il y a 2 terrasses, 2 télés bien équipés avec des films, des livres, un piano, de quoi peindre… et un accès au « rooftop » avec vue imprenable sur le Palais Royal et River Side.

 

Deux salles de bains sont mises à disposition, top après une bonne séance de sport, car oui, au Cambodge les salles de sports ne sont pas forcément équipée d’une douche, en même temps pour 1$ on ne va pas se plaindre. Il y a d’ailleurs quelques salles de sport à proximité.

Pour manger, Outpost Cambodia dispose d’une grande cuisine aménagée avec tout ce qui faut pour cuisiner et stocker : 2 frigos, un four, des plaques chauffantes, un micro-ondes, des bouilloires et des machines à café. D’ailleurs le café et le thé sont offerts. Amateur d’expresso vous serez déçu, à moins d’acheter vous même des capsules Nespresso et encore…

Sinon, si vous n’avez pas envie ou pas le temps de cuisiner, le staff a l’habitude de passer commande tous les midis au resto des alentours, ça reste assez simple : riz frit, nouilles frites, soupes… mais ça dépanne. Tous les premiers vendredi du mois, Outpost Cambodia offre un repas thématique.

 

A quelques centaines de mètres, il y a pas mal de resto locaux mais aussi une boulangerie française « Comme à la maison » qui vend du snack sucré/salé et des plats à emporter.

Outpost Cambodia est ouvert tous les jours, 24h/24 et 7j/7, bien qu’il me semble qu’après 18h il n’y ait plus de staff accueillir les voyageurs.

Pour y accéder, vous pouvez prendre un tuktuk depuis Phnom Penh ou utiliser un petit bateau mis à disposition gratuitement (ou 2000 riels si vous n’avez pas d’abonnement) qui traversera le Mékong pour vous amener de l’autre côté de la rive, au niveau de River Side.

 

Niveau prix, l’abonnement journalier est de 5$ par jour, 19$ par semaine, 50$ par mois ou 75$ par mois si vous privatisez un bureau, mais il n’y a pas foule non plus donc la privatisation n’est pas vraiment nécessaire surtout si vous êtes matinal… En tout cas que ce soit pour 1 semaine ou 1 mois, vous ne trouverez pas mieux à Phnom Penh.

En ce qui concerne l’hébergement, je n’ai pas tester mais les chambres semblent modernes et propres, et je crois que le prix est très correct. Selon le manager, les prix sont les mêmes sur internet que sur place.

Conclusion : après 3 mois sur place je ne peux que recommander Outpost, l’endroit est certe un peu à l’écart de Phnom Penh mais cela peut-être pris comme un gage de tranquillité à l’abris du tourisme de masse… Je le redit mais niveau rapport qualité/prix/convivialité je ne pense pas qu’on puisse trouver mieux.

Outpost Phnom Penh
Cambodia Yellow Tower,
191 Tonle Sap Street
Phnom Penh

Si le tuktuk ne connaît pas, indiquez lui que c’est un bâtiment végétalisé à côté du Sokha Hotel sur la Presqu’île de Chroy Changvar, accessible depuis le pont de l’ambassade de France.

Le téléphone : 012 867 111
Le site officiel
La fiche TripAdvisor

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *